Aujourd’hui, la protection de la vie privée est mise à mal. Les réseaux sociaux, tout comme certaines applications installées sur nos téléphones, vendent nos données sans aucun scrupule. Une nouvelle menace vient s’ajouter à la liste : celle des chargeurs USB mis à la disposition des voyageurs dans les aéroports, qui sont moins innocents qu’ils n’en ont l’air. Dans cet article, nous vous expliquons comment vous pouvez vous protéger.

Les chargeurs USB : pratiques mais risqués

Si vous avez déjà pris l’avion, vous savez que les compagnies aériennes exigent des voyageurs qu’ils soient ponctuels. Les salles d’embarquement sont ainsi pleines de voyageurs qui attendent que leur porte s’ouvre. Et, en 2019, quand on attend pendant des heures, on se sert immanquablement de son téléphone. Rien de tel qu’un écran pour passer le temps, non ? Le seul problème, c’est que, les écrans de nos téléphones étant de plus en plus grands, leur autonomie est de plus en plus faible. Les voyageurs se disputent ainsi les quelques prises de courant disponibles, et se ruent sur les chargeurs USB. Mais cela a un prix.

Dans une interview accordée au magazine économique Forbes, Caleb Barlow, le vice-président de la X-Force Threat Intelligence chez IBM Security, dit qu’il faut éviter d’utiliser les chargeurs USB, parce qu’ils sont capables de transférer des données. Les hackers peuvent les programmer de façon à ce qu’ils installent des logiciels malveillants sur votre smartphone. Ce type de logiciel peut voler vos données personnelles, comme vos mots de passe et vos informations bancaires. Si cela vous semble alarmiste, lisez sans plus tarder cet article (en anglais) paru sur le site d’IBM. On y apprend notamment que le secteur du transport est la deuxième cible préférée des pirates.

Comment éviter les cyberattaques sur les chargeurs USB

Le plus sûr, pour éviter les dangers des chargeurs USB, est d’utiliser uniquement des prises de courant. De cette façon, vous utilisez le chargeur de votre téléphone, qui ne peut pas être manipulé par les hackers. Vous pouvez également investir dans un chargeur nomade. L’inconvénient, c’est qu’il ne faut pas oublier de le charger avant le départ. Si vous devez absolument utiliser un chargeur USB, munissez-vous de ce petit outil très pratique. Il empêche les données de passer par les chargeurs USB et vous permet de charger votre téléphone en toute sérénité.

Les dangers du voyage

Carleb Barlow explique également que les chargeurs USB ne sont pas les seuls à représenter un danger. Certains hackers laissent des chargeurs USB et des chargeurs d’iPhone dans des endroits publics, afin de faire croire qu’ils ont été perdus ou oubliés. Mais ce n’est pas du tout le cas. Les pirates programment les chargeurs de façon à ce qu’ils volent vos données une fois connectés à votre smartphone, sans que vous ne vous en rendiez compte. Même s’ils sont très utiles pour transférer des données et charger des appareils, les ports USB sont donc dangereux. C’est pourquoi, selon Barlow, de nombreuses entreprises ont interdit les clés USB, préférant transférer des données depuis le cloud.

Le danger ne vient pas uniquement des objets. Le réseau wifi gratuit proposé par de nombreux aéroports est également vulnérable. C’est pourquoi il ne faut jamais consulter votre espace bancaire en ligne quand vous êtes connecté à un réseau wifi public. Nous vous recommandons par ailleurs de toujours utiliser un VPN, qui vous fournit une connexion internet sûre et anonyme. De cette façon, personne ne peut vous espionner. Pour savoir quels sont les meilleurs VPN du marché, cliquez ici !

Informez-vous !

Aujourd’hui, nos téléphones contiennent toutes nos données privées, et il est très important de savoir comment se protéger. Les VPN sont pratiques parce qu’ils s’occupent de tout, ou presque, à notre place. Mais cela ne doit pas vous empêcher de vous informer sur les nouvelles menaces qui apparaissent. Si vous voulez tout savoir de l’actualité de la sécurité en ligne, lisez notre blog !