Cloudflare, une société de renom spécialisée dans la sécurité en ligne, a récemment dévoilé son nouveau projet : Warp. Warp est un VPN gratuit présenté comme étant sûr, intelligent et rapide. Cloudflare lance ce VPN un an après le succès de son résolveur DNS. Ce VPN gratuit va-t-il changer la donne ?

Le résolveur DNS de Cloudflare

En 2018, Cloudflare a lancé 1.1.1.1, un résolveur aujourd’hui devenu célèbre. Cette solution a pour mission de fournir une alternative sûre et rapide aux résolveurs DNS de Google. Le résolveur a été accueilli en grande pompe par les médias, qui l’ont couvert d’éloges.

Mais un résolveur DNS, qu’est-ce que c’est au juste ? Ce n’est pas très compliqué : quand vous entrez « www.google.com » dans votre navigateur web, le nom du site est transformé en une suite de chiffres. Nous, les humains, nous mémorisons plus facilement les noms que les nombres. Plus la traduction des mots en chiffres est rapide, plus la page web se charge rapidement. 1.1.1.1 s’est avéré non seulement rapide et fiable, mais également extrêmement sûr. Quand vous utilisez le résolveur DNS de Cloudflare, votre adresse IP disparait du système en 24 heures. Ce n’est pas le cas quand vous passez par le résolveur de Google ou par celui de votre fournisseur d’accès internet.

Le VPN Cloudflare : une suite logique

Après le succès de 1.1.1.1, il n’y a rien de surprenant à ce que Cloudflare lance un VPN. Warp est un tout nouveau VPN, mais il va sans doute séduire les internautes rapidement. Pourquoi ? Tout d’abord, parce qu’il est gratuit. Ensuite, parce que l’excellente réputation de Cloudflare lui confère un avantage de taille face aux autres VPN gratuits du marché, dont certains vendent les données de leurs clients à des tiers.

La presse et les sites spécialisés font déjà l’éloge de la fiabilité de Warp, et de sa capacité à contourner le blocage géographique. Toutefois, il faut toujours rester méfiant. Pour l’instant, nous ne pouvons pas vous dire avec certitude que ce VPN est vraiment sûr. Nous publierons un test détaillé du VPN dans les semaines à venir.

Le problème des VPN gratuits

Utiliser un VPN pour contourner le blocage géographique n’a rien de nouveau. Netflix, Hulu, BBC iPlayer et bien d’autres plateformes essaient de bloquer le trafic venant de pays étrangers à cause de questions de droits d’auteur. Cette situation crée un fossé entre les séries et les films disponibles d’un pays à l’autre, avec un choix bien plus important aux États-Unis. Le problème des VPN gratuits, c’est qu’ils sont eux aussi bloqués par les sites de streaming.

Comment ceux-ci font-ils pour bloquer ces VPN ?  C’est simple : quand un millier de personnes se connectent au même VPN et essaient de regarder Netflix, le site reçoit un millier de connexions depuis la même adresse IP. Il lui suffit alors de bloquer cette adresse IP pour éviter que les internautes ne se connectent.

Les VPN qui fonctionnent avec un système d’abonnement font payer les utilisateurs parce que créer sans arrêt de nouvelles adresses IP coûte très cher. Comme Warp est gratuit, est-il vraiment efficace ?

Warp est-il vraiment efficace ?

Est-ce que Cloudflare dispose des moyens suffisants pour répondre à la demande de nouvelles adresses IP et de nouveaux serveurs ? Et si oui, est-ce que son VPN sera capable de se livrer une lutte acharnée contre Netflix et compagnie ? Pour l’instant, il est difficile de répondre à ces questions. Mais une chose est sûre : si vous arrivez aujourd’hui à vous connecter à Netflix avec Warp, il est possible que cela devienne impossible dans une semaine ou dans un mois.

La seule façon de pouvoir dévorer vos séries préférées en toute sérénité est de vous abonner à un des VPN que nous avons testés pour vous. Notre favori, 5 Euro VPN, vous permet de profiter d’un excellent niveau de sécurité à un tarif très raisonnable. Vous pouvez lire notre test complet ici.