Une étude récente de Duo Security révèle que plus de 100 000 des 120 000 extensions Chrome existantes n’ont aucune politique de confidentialité. De plus, 93 000 ne fournissent aucune assistance. Résoudre ces problèmes n’est pas bien compliqué, et améliorerait considérablement la sécurité des extensions. Alors, pourquoi tant d’entreprises ne font-elles rien pour améliorer la situation ?

Les extensions Google Chrome recueillent vos données

La plupart des extensions ne protègent pas vos données personnelles. Normalement, les extensions ne devraient recueillir que certains types d’informations. Les bloqueurs de pub, par exemple, sont censés s’intéresser uniquement aux publicités. Toutefois, on sait aujourd’hui que plus de 35 % des extensions Chrome sont capables d’accéder à toutes vos données. De plus, Duo a révélé que “31,8 % des extensions utilisent des logiciels tiers qui contiennent des failles de sécurité”. Pour pallier à ce problème, le spécialiste de la sécurité a créé CRXcavator, un outil qui permet de vérifier le niveau de sécurité des extensions pour Chrome.

Les extensions pour Chrome vendent vos données

Pourquoi les extensions Chrome recueillent-elles vos données ? Tout simplement pour les vendre à d’autres sociétés. Dans le meilleur des cas, celles-ci se contentent de se servir de ces informations pour créer des publicités ciblées. Elles peuvent cependant faire bien plus. Elles peuvent savoir exactement qui vous êtes, obtenir vos mots de passe, vos informations bancaires et d’autres données confidentielles. De plus, il arrive que des malfaiteurs achètent des extensions pour y insérer des malwares.

Les extensions VPN font fuir vos données

Les extensions de VPN ne sont pas toutes fiables : certaines font même fuir vos données. Sans protection contre les fuites DNS, un VPN n’est pas capable d’empêcher Chrome d’envoyer des requêtes DNS aux fournisseurs d’accès à internet. Parmi les VPN qui ont connu des fuites de données, il y a Hola VPN, Betternet, Touch VPN, Opera VPN, et bien d’autres. Certains ont résolu le problème, mais d’autres, comme Hola VPN, refusent d’ajouter des protections contre les fuites DNS. Pour trouver un VPN fiable qui ne mettra jamais en danger vos données, consultez la liste de nos 10 VPN préférés.

Leave a Reply