Tim Cook, le directeur général d’Apple, pense que le gouvernement américain doit protéger la confidentialité des internautes de toute urgence. Dans une interview qu’il a récemment donnée à ABC News, Cook se dit préoccupé par le fait que certaines entreprises recueillent et vendent des données personnelles. Il s’inquiète également du temps que l’on passe en moyenne devant un écran.

Moins de confidentialité en ligne que dans la vraie vie

Cook explique que la place grandissante que prennent les ordinateurs et téléphones mobiles dans nos vies menace notre confidentialité. Autrefois, une des pires choses que l’on pouvait faire – autre que de commettre un crime – était d’espionner les gens en regardant par leur fenêtre. Aujourd’hui, ce n’est plus si grave. « En recueillant des données sur internet, on peut en apprendre plus sur une personne qu’en regardant simplement par sa fenêtre. Beaucoup plus », a déclaré Cook.

Le bien-être digital

Cook s’inquiète de notre vie privée en ligne, mais aussi de notre bien-être numérique. Il a été surpris d’apprendre qu’il consulte son téléphone environ 200 fois par jour. « Je ne veux pas que les gens utilisent nos produits en permanence. Notre but, c’est de construire des produits qui rendent la vie plus enrichissante. Si vous utilisez nos produits trop souvent, c’est sans doute qu’on pourrait faire quelque chose pour les rendre plus efficaces », explique Cook.

Apple et la confidentialité

Tim Cook est un grand défenseur de la confidentialité en ligne. Il ne cache toutefois pas qu’Apple pourrait mieux faire pour la protéger. Certaines applications d’iTunes recueillent les données de leurs utilisateurs. C’est également le cas du navigateur de Google, dont tous les produits d’Apple sont équipés. Google gagne de l’argent en vendant des données personnelles. « Nous avons choisi Google parce que c’est le meilleur navigateur du marché », précise Cook. Même si Apple a ses défauts, la société ne vend pas les données de ses clients à des tiers.

« Nous gagnons de l’argent en vendant des iPhones. Les consommateurs ne sont pas nos produits. Nos produits, ce sont les iPhones et les iPads », explique-t-il. Cook a récemment déclaré à Time Magazine qu’il a demandé au Congrès américain, avec d’autres spécialistes du secteur, «  d’adopter une législation fédérale sur la protection des données : une réforme historique qui protègerait les consommateurs et leur donnerait davantage de pouvoir ».

Comment faire pour protéger mes données ?

Apple fait de son mieux pour protéger notre confidentialité en ligne, mais il reste encore beaucoup à faire. En attendant que les choses s’arrangent, vous pouvez prendre des mesures pour sécuriser vos données. Une des meilleures façons de s’y prendre est d’utiliser un VPN. Un VPN vous fournit une connexion anonyme et protégée à internet. Grâce à ce système, les sites internet ne peuvent pas recueillir de données sur vous. De plus, les VPN ont l’avantage de pouvoir vous aider à contourner le blocage géographique. Vous pouvez ainsi regarder sur Netflix une série télé qui n’est pas encore sortie en France.

Il existe de nombreux VPN. Certains sont plus chers que les autres, tandis que d’autres sont plus faciles à installer. D’autres disposent d’un réseau de serveurs plus vaste. Pour savoir quel fournisseur répondra le mieux à vos besoins, consultez notre liste des 10 meilleurs VPN du marché, ou lisez notre article qui vous explique comment trouver le meilleur VPN.

Tenez-vous au courant des dernières nouveautés de la confidentialité en ligne sur notre blog !

Leave a Reply