Comment tester votre VPN

Si vous lisez ces lignes, c’est sans doute parce que vous avez trouvé votre bonheur dans notre sélection des meilleurs services de VPN. Mais comment savoir si votre VPN est bien configuré ? Et comment s’assurer qu’il est vraiment sécurisé ? Nous avons les réponses à ces questions, et vous expliquons quelle est la manière la plus simple de tester votre VPN.

Tout le monde n’est pas un pro de la technologie, et il est tout à fait normal de ne pas vraiment savoir comment installer et utiliser un VPN quand on s’en sert pour la première fois. Pour ne rien arranger, il existe tellement de VPN gratuits et payants qu’il est difficile de savoir lequel choisir, et comment s’y prendre pour profiter d’une protection optimale.

De manière générale, la meilleure solution, c’est d’activer toutes les options de sécurité proposées par un VPN. Vérifiez si votre application offre un bouton d’arrêt d’urgence, des protocoles de chiffrement comme IPv6 ou une protection contre les fuites de DNS, et utilisez ces fonctionnalités pour naviguer en toute sécurité.

Le problème, c’est qu’il est difficile de savoir si ces fonctionnalités sont réellement efficaces. Nous avons donc sélectionné quelques outils en ligne qui vous aideront à évaluer la sécurité de votre VPN en ligne.

Évitez les fuites d’IP

La mission d’un VPN est avant tout de mettre à l’abri votre adresse IP des sites internet qui s’en servent pour proposer des publicités et des services ciblés, voire pire. Pour savoir si votre VPN masque vraiment votre adresse IP, il faut tout d’abord la connaitre. Éteignez votre VPN et allez sur « whatismyip », un site qui affiche votre adresse IP quand vous le visitez.

Notez votre IP et votre adresse IPv6 sur un morceau de papier : cela peut toujours servir. Ensuite, mettez votre VPN en marche, et connectez-vous à nouveau au site whatismyip : normalement, vous devez voir s’afficher une adresse complètement différente, générée de façon aléatoire par votre VPN.

Leaking metaphor image

Est-ce que votre DNS fuit ?

Les fuites DNS sont une des nombreuses menaces qui pèsent sur votre anonymat en ligne. Ces failles de sécurité fragilisent le VPN et exposent vos données à des personnes mal intentionnées. Le risque posé par les fuites DNS est bien connu ; la plupart des applications de VPN sont ainsi dotées d’outils permettant de les éviter, mais ceux-ci ne sont pas toujours efficaces.

Heureusement, vous pouvez vérifier si votre sécurité est menacée en utilisant le site DNSleak. Ce site très simple a une seule mission : vous aider à savoir si une fuite DNS rend votre adresse IP vulnérable. Le fonctionnement du site est si limpide que nous n’avons pas besoin de l’expliquer en détail.

Évitez les fuites IPv6

IPv6 est le successeur du protocole de chiffrement IPv4. Ce dernier a été rendu obsolète par l’évolution de nos habitudes de navigation. Aujourd’hui, on utilise internet pendant des durées de plus en plus longues, et on a de plus en plus d’appareils connectés à un immense « Internet des objets ».

Le protocole IPv6 apporte une réponse efficace à ces changements rapides, mais il doit aussi faire face à certains défis. Par exemple, IPv4 est toujours utilisé, mais ne communique pas très bien avec les appareils qui fonctionnent avec IPv6. Les services de VPN rencontrent un autre problème : ils ne possèdent pas toujours les compétences techniques pour masquer votre adresse IPv6. Pour vérifier si votre VPN la dissimule bien, rendez-vous sur le site web ipv6leak.com.

Des emails vraiment anonymes

Les journalistes, opposants politiques et activistes savent bien à quel point il est important de pouvoir envoyer des emails à leurs contacts de façon complètement anonyme. Pour eux, mais aussi pour les autres internautes, il est essentiel que leur service de messagerie ne révèle par leur adresse IP.

 

Il existe plusieurs façons de protéger vos emails des regards indiscrets. Le logiciel de chiffrement cryptographique PGP est assez populaire ; il est par exemple utilisé par TorGuard. On peut aussi se servir d’adresses emails éphémères et anonymes comme Guerrillamail. Il est également possible de sécuriser une adresse Gmail ou Yahoo avec un VPN. Vous pouvez ensuite vous assurer que votre fournisseur de VPN ne révèle pas votre adresse IP dans vos mails en allant sur des sites web spécialisés comme Email Leak Test, qui vérifient si des données confidentielles sont transmises en même temps que vos emails.

 

Téléchargez en toute sécurité avec Bittorrent

Les fuites d’IP sont un des risques que pose Bittorrent. L’outil ipleak.net vous aide à savoir si votre adresse IP est compromise. Cliquez sur le bouton « Activate » situé sous l’onglet « Torrent Address Detection », puis ouvrez Bittorrent à l’aide du lien-magnet fourni. Dès que ce lien commence à envoyer des informations, ce qui peut prendre quelques minutes, vous pourrez voir si votre adresse IP est vulnérable.

Le site ipleak propose d’autres services qui pourraient vous être utiles : nous avons apprécié le fait de pouvoir détecter les fuites, et notamment les fuites WebTRC. Vous serez sans doute surpris de la fréquence à laquelle les ordinateurs envoient des informations sur l’endroit où vous vous trouvez.

Un dernier conseil :  normalement, les VPN  utilisent par défaut les protocoles de chiffrement et de sécurité les plus importants, mais cela ne peut pas faire de mal de vérifier qu’ils sont bien activés et qu’ils fonctionnement correctement.

Leave a Reply